A Nantes, le dimanche fait de la résistance ...

Publié le par Webmestre

Alors que le gouvernement veut élargir les « dimanches du maire », à Nantes, ville longtemps opposée à toute ouverture, le débat fait rage.

La Mission Ouvrière de Nantes nous a signalés l'article paru le 2 décembre 2014 dans le journal La Croix (Cf lien ci-dessous).

Voici la fin de l'article :

Un « terreau social et chrétien »

Ces débats illustrent en tout cas la singularité nantaise en matière de travail dominical, liée à un « terreau social et chrétien », selon Benoît Noblet. Les organisations syndicales ont toujours été très réactives sur ce sujet et les politiques sont plutôt sensibles aux valeurs » que défendent les partisans du dimanche chômé. Johanna Rolland, assurant que le dimanche « doit rester un jour pas comme les autres », promet que la démarche en cours n’ira pas plus loin.

En 2008, la Mission Ouvrière de la Région de Bretagne / Pays de Loire avait fait connaître leur point de vue qui a été repris également par la Mission Ouvrière de Valence et publié sur le site du diocèse de Valence (Cf également lien ci-dessous)

Pour votre information, vous retrouverez également ci-dessous le lien vers le dossier "Le travail le dimanche" constitué par le journal La Croix (ouvrir le lien)

Publié dans Actualités

Commenter cet article