DVD du film "L’amour qui meut le soleil et les autres étoiles" avec les Petites Soeurs de l'Ouvrier

Publié le par Webmestre

DVD du film "L’amour qui meut le soleil et les autres étoiles" avec les Petites Soeurs de l'Ouvrier

Les Petites Sœurs de l'Ouvrier nous signale le DVD du film "L’amour qui meut le soleil et les autres étoiles" de Catherine Page et Alain Massonneau.

Il s’agit d’un dialogue entre les religieuses et la réalisatrice à propos de la foi. Croire… ou pas ? Et à quoi ?

Témoignant de leur foi, les sœurs aborderont les thèmes de l’appel, de l’amour, de Dieu, du mystère de la Trinité, de la résurrection, de leur féminité dans la vie religieuse, de leur charisme : le monde ouvrier.

Les questions de la réalisatrice et les réponses des sœurs font échos aux rites liturgiques de l’Église catholique romaine.

Le film donne aussi à entendre l’évolution de notre société : une classe populaire qui ne se reconnaît plus dans le monde ouvrier, un manque important de vocations religieuses, des jeunes qui ne connaissent plus le christianisme.

L’Amour qui meut le soleil et les autres étoiles est un film documentaire sur la religion, avec une approche anthropologique et ethnologique.

Céline, Odile, Monique et 14 autres sont religieuses dans la congrégation des Petites Sœurs de l’Ouvrier. Elles vivent au cœur des cités HLM de nos villes. Elles occupent ou ont occupé des emplois de la classe ouvrière et sont impliquées dans leur quartier.

Contemplatives tout en étant actives, apostoliques tout en n’étant pas prosélytes, elles ont choisi de vivre leur foi en Jésus-Christ, en proximité et en discrétion, sans costume ni signe ostentatoire, là où les difficultés et les injustices sociales sont criantes, là où la valeur humaine est oubliée, voire bafouée, là où il y a besoin de solidarité, de fraternité et d’espérance.

Pour la première fois, ces sœurs parlent publiquement de leur choix de vie, témoignent de leur foi, de ce qui les anime, de celui qui les met en mouvement. Parler de celui qui les fait vivre dans le monde ouvrier, Jésus-Christ, de cet appel qu’elles ont un jour entendu et de la réponse qu’elles y ont apportée, comme Moïse au mont Horeb : « Me voici. »

Publié dans Partenaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article