“Migrants et réfugiés nous interpellent. La réponse de l’Évangile de la miséricorde” Message du Pape pour la journée des migrants et des réfugiés le 17 janvier 2016

Publié le par Webmestre

“Migrants et réfugiés nous interpellent. La réponse de l’Évangile de la miséricorde” Message du Pape pour la journée des migrants et des réfugiés le 17 janvier 2016

"Migrants et réfugiés nous interpellent. La réponse de l’Évangile de la miséricorde": c'est le thème choisi par le pape François pour la Journée mondiale du Migrant et du Réfugié qui sera célébrée le 17 janvier 2016, au cours du Jubilé de la miséricorde.


Dans la présentation du thème, publié le 20 août 2015, le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants a rappelé les deux aspects du thème choisi: la première phrase, « Migrants et réfugiés nous interpellent », rappelle le sort de tant d'hommes et de femmes qui sont contraints d'abandonner leurs terres. Il ne faut pas oublier les tragédies maritimes actuelles qui font tant de victimes parmi les migrants. Cette réalité doit interpeller, à la lumière de ce que le Pape François a souligné dans la bulle Misericordiae Vultus pour l'année de la miséricorde « Ne tombons pas dans l'indifférence qui humilie, dans l'habitude qui anesthésie l'âme et empêche de découvrir la nouveauté, dans le cynisme destructeur. Ouvrons nos yeux pour voir les misères du monde, les blessures de tant de frères et sœurs privés de dignité, et sentons-nous appelés à entendre leur cri qui appelle à l'aide. [...] Que leur cri devienne le nôtre et qu'ensemble, nous puissions briser la barrière d'indifférence qui règne souvent en souveraine pour cacher l'hypocrisie et l'égoïsme. » (N° 15)
La deuxième partie du thème veut relier le phénomène de la migration à la réponse du monde et plus particulièrement à la réponse de L’Église. Le Saint Père appelle les chrétiens à réfléchir au cours du Jubilé de la Miséricorde sur les œuvres spirituelles et corporelles de miséricorde, dont l'accueil des étrangers. Le Christ lui-même se rend présent dans les « plus petits » et à la fin de notre vie nous serons jugés sur notre réponse d'amour (cf. Mt 25,31 à 45).


Le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants et des Personnes en Déplacement invite à célébrer cette Journée Mondiale du migrant et du réfugié 2016 au cœur de l'année de la Miséricorde et de faire participer les migrants et réfugiés aux célébrations de l'année de la miséricorde.
Il appelle à sensibiliser les communautés chrétiennes à la migration et à ne pas réduire l'attention sur les migrants à un seul jour. Il souligne l'importance des signes concrets de solidarité, qui ont une valeur symbolique, et qui expriment la proximité et l'attention aux migrants et aux réfugiés.

« L’Évangile de la miséricorde secoue aujourd’hui les consciences, empêche que l’on s’habitue à la souffrance de l’autre et indique des chemins de réponse. […] A la racine de l’Évangile de la miséricorde, la rencontre et l’accueil de l’autre se relient à la rencontre et à l’accueil de Dieu : accueillir l’autre, c’est accueillir Dieu en personne ! »
(Extrait du Message du Pape François pour cette journée)

> Lire ci-après le message complet dans le fichier ci-joint

Publié dans papeFrançois

Commenter cet article