Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mission Ouvrière Nationale

Mission Ouvrière Nationale

L'Eglise en monde ouvrier et dans les milieux populaires

Un 1er mai 2019 sous le signe de l'Europe à Evreux

Quelle Europe voulons-nous ?

Réunir vingt-quatre personnes de 16 à 80 ans le 1er mai pour parler de l’Europe et des élections du 26 mai prochain, tel est le pari qu’a réussi la Mission ouvrière de l’Eure !

Accueillir les migrants, une Europe plus sociale et écologique, voilà les préoccupations principales exprimées par les participant.e.s à la journée intergénérationnelle sur l’Europe et les élections européennes organisée par la Mission ouvrière le 1er mai.

Après un repas partagé (et la manifestation syndicale du matin pour certains), 24 personnes se sont retrouvées pour un après-midi d’éducation populaire. Venus de Bernay, Gisors, Evreux et Vernon, des jeunes de la JOC, des adultes en ACO et des invités ont échangé et réfléchi sur l’Europe, celle d’aujourd’hui et celle que nous souhaitons. Un jeu (à la façon d’un Trivial Pursuit) créé par la JOC a permis à chacun de réviser ou d’apprendre des notions sur le système politique français et les élections. Puis un diaporama a présenté l’Union européenne, son rôle, ses missions et institutions ainsi que les enjeux des élections des députés au Parlement européen du 26 mai.

Ensuite en petit groupe, chacun a pu s’exprimer, poser ses questions et échanger à partir d’extraits de deux textes (discours du pape François aux évêques d’Europe et Manifeste de la Confédération Européenne des Syndicats) puis rédiger un message à faire passer à des députés européens. En tête des sujets abordés, l’accueil des migrants et des plus fragiles : « Accueillir inconditionnellement tous les migrants extérieurs à l’Europe dans tous les pays d’Europe souhaité par eux, et leur donner les moyens de s’intégrer en y voyant une chance humaine, économique et culturelle »,  « Plutôt s’occuper des SDF, des migrants que reconstruire les cathédrales » ou « Pensez à la politique en faveur des personnes handicapées, personnes en maison de retraite, etc. ».

L’Europe sociale vient en deuxième place : « L’Europe est une force économique et politique mais pas assez sociale. » ou « Créer des emplois en France » en lien avec la délocalisation d’usines dans des pays à coûts salariaux moindres comme dans la vallée de l’Andelle... Enfin l’écologie : « Tenir compte des marches pour l’environnement et le climat ».

Chaque participant a reçu un dossier composé du supplément au journal de l’ACO portant sur l’Europe, la déclaration des évêques de France du 25 mars 2019 « Elections européennes : quels Europe voulons-nous ? » , la déclaration sur les élections européennes du MTCE (Mouvement des travailleurs Chrétiens d’Europe) et le message des prêtres-ouvriers à l’occasion des élections européennes « Construire des ponts, pas des murs ».

Paul Magnan

Délégué diocésain à la mission en monde ouvrier et milieux populaires

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :